Manuel Sanchez

Manuel Sanchez

174215.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Fr

Manuel Sanchez  a été aide-carrossier, OS  à la chaîne chez Look, peintre en bâtiment, emballeur de matériel électrique, cobaye pour des laboratoires pharmaceutiques, employé de laboratoire agricole chez Limagrain, terrassier sur la piste du TGV Paris-Lyon, chauffeur-livreur pour le CNRS, infirmier militaire, admissionniste aux urgences de l’hôpital Saint-Antoine, éducateur spécialisé dans un centre pour mineurs délinquants et professeur de français à l’Alliance Française de Medellin.

Il effectue des études de lettres et de psychologie à l’Université de Clermont-Ferrand, où il découvre le cinéma d’auteur grâce au Ciné-Club Universitaire de la faculté de Lettres qui programme les films de Glauber Rocha, Bernardo Bertolucci, Luigi Comencini, Wim Wenders, Fassbinder, etc.

Il voyage les années suivantes en Amérique Latine (Pérou, Bolivie, Équateur et Colombie). De retour de Colombie, il étudie le cinéma au Conservatoire Libre du Cinéma Français, et le droit à la Faculté de Reims. En 1985, il travaille sur Le Mariage du siècle, de Philippe Galland, avec Anémone, Thierry Lhermitte. Puis il enchaîne en 1986 sur Le Déclic, de Jean-Louis Richard, d’après la bande dessinée de Milo Manara, avec Jean-Pierre Kalfon et Florence Guérin aux studios de Boulogne-Billancourt dans l’équipe de Martine Barraqué (qui fut notamment la chef-monteuse de François Truffaut).

Il est également assistant de Jean-Charles Tacchella sur Travelling-Avant avec Thierry Frémont, Simon de La Brosse. Sur ce film, il se lie d’amitié avec Simon de La Brosse, à qui, en 1991, il propose le rôle de Tonio dans son long-métrage Les Arcandiers. Grâce à Martine Barraqué, il rencontre, aux studios de Boulogne-Billancourt, la monteuse Hélène Viard qui devient la productrice de ses deux courts métrages : Les Arcandiers (court-métrage, récompensé à de nombreuses reprises, notamment au Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand1, ayant précédé le long-métrage de même titre) et Grain de ciel.

En 1991, son long-métrage est remarqué par la critique2, mais n’a pas le temps en salle, de bénéficier d’un bouche à oreille et de recueillir « le succès qu’il mérite »3. Manuel Sanchez est qualifié de « successeur putatif d’Eric Rochant (Un monde sans pitié) et de Christian Vincent (la Discrète) dans l’écurie du producteur-découvreur Alain Rocca »2.

Il dirige la Coopérative Européenne de productions Quizas, à Vouziers, où il habite depuis 1992.

Créateur et président des Rimbaud du Cinéma.

En

Manuel Sanchez was born in Garchizy, France. He studied literature and psychology at the University of Clermont-Ferrand where he discovered auteur cinema thanks to the Ciné-Club Universitaire in the Faculty of Letters which introduced him to the films of Glauber Rocha, Bernardo Bertolucci and Luigi Comencini, Wim Wenders, Fassbinder, and others. After leaving university he spent a year and a half in Latin America living in Peru, Bolivia, Ecuador and Colombia. Upon returning to France he studied cinema at the Free Conservatory of French Cinema in Paris, and law at the Faculty of Law and Politics at the University of Reims.

In 1985 he worked on « The Marriage of the Century, » a feature film by Philippe Galland starring Anémone and Thierry Lhermitte. The same year he also worked on « Le Déclic, » directed by Jean-Louis Richard and Steve Barnett, written by Milo Manara and Adam Moos, starring Florence Guérin, Jean-Pierre Kalfon, and Bernie Kuby at the studios of Boulogne-Billancourt with Martine Barraqué, an editor and actress known for « The Last Metro »(1980, « The Green Room »(1978) and « Confidentially Yours »(1983).

In 1987 Manuel Sanchez was assistant to Jean-Charles Tacchella for the production of « Traveling-Avant » starring Thierry Frémont, Ann-Gisel Glass and Simon de La Brosse. During the filming he became friends with Simon de La Brosse whom he cast as Tonio in his 1991 feature film « Les Arcandiers. » During his work with Martine Barraqué Manuel met editor Hélène Viard who became the producer of Manuel’s two short films: « Les Arcandiers » (1987) and « Grain de Ciel » (1988). « Les Arcandiers » was awarded a Special Jury Award and Special Mention of the Jury at the Clermont-Ferrand International Short Film Festival in 1987. It was also nominated at 1987 César Awards for Best Short Film.

In 1991 his feature film, « Les Arcandiers, » starring Simon de La Brosse, Dominique Pinon, Charles Schneider and Géraldine Pailhas received positive critical attention, but was not given wide distribution.

In 2017 he released the feature film, « La dorMeuse Duval, » based on the award-winning « Les Bottes Rouges » (« The Red Boots ») by Franz Bertelt. Starring Dominique Pinon, Delphine Depardieu, Marina Tome and Pascal Turmo the film had a premier in France and has since been distributed worldwide via Vimeo and Amazon Prime.

Manuel Sanchez is described as « the putative successor of Eric Rochant (« A World Without Mercy ») and Christian Vincent (« The Discrete ») in the stable of producer-discoverer Alain Rocca. »

He heads the European Cooperative Quizas Productions in Vouziers, France where he has lived since 1992 with his wife, co-writer and director Muriel Harrar-Sanchez.

Founder and President of Rimbaud du Cinéma.

:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

div#stuning-header .dfd-stuning-header-bg-container {background-size: initial;background-position: top center;background-attachment: initial;background-repeat: initial;}#stuning-header div.page-title-inner {min-height: 650px;}